Biographie

Très jeune, Hervé Bodilis rêve d’être photographe. Il quitte donc sa province natale pour s’installer dans la capitale et s’engage pour cinq ans dans les pompiers de Paris. Ce travail lui permet de se payer une école de photographie et d’apprendre le métier qui lui tient tant à cœur.   À la fin des années 80, Hervé Bodilis commence donc à faire des photos dans des concerts pour le compte de magazine spécialisés comme Best ou Rock & Folk. Il réalise plus tard un reportage sur le sida, qui lui permet de côtoyer le milieu homo puis de collaborer avec un magazine gay qui lui commande des reportages et des photographies de garçons.   De fil en aiguille, Bodilis en vient à prendre une caméra pour tourner des vidéos gays avec les modèles qu’il photographie, signées pour la plupart du pseudonyme d’Hervé Handsome. Ce premier pied dans l’univers de la pornographie va le mettre sur la route de personnalités du X hétéro, comme le réalisateur David Caroll, dont il devient photographe de plateau et assistant ou encore Pierre Woodman, avec qui il va également travailler comme photographe.   En 1998, Hervé lance sa propre société de production, Body Prod, qui lui permet de financer un peu plus tard son premier film hétéro tourné avec des actrices hongroises, Carré de Chattes. Le film est distribué à la fin de l’année 2000 par la société JTC, mais c’est Henri Gigoux, alors responsable des programmes sur la chaîne Kiosque qui détecte dans ce premier film, la patte d’un réalisateur à suivre.   Gigoux propose alors à Bodilis de réaliser sept autres films pour la télévision, qui vont être remarqués par la maison Dorcel. Bodilis rencontre donc Grégory Dorcel, qui lui propose de réaliser un film hard et esthétique. Baptisé Alexandra Pornochic, le film sort en 2002 et va constituer le premier d’une longue série et entériner la collaboration exclusive de Bodilis avec la société Marc Dorcel, dont il devient le réalisateur vedette.   Hervé tourne de nombreux Pornochic, s’érigeant en porte-drapeau du genre et créé au fil des ans d’autres séries qui assoient sa réputation de réalisateur esthète et raffiné : Russian Institute, Story Of…, avant un premier film scénarisé en 2004 intitulé Protection très rapprochée.   Là encore, Bodilis se révèle doué et parallèlement à ses séries, va signer d’autres longs-métrages scénarisés toujours très réussis comme Les Deux Sœurs, puis French Connexion et surtout Casino, qui sort au début de l’année 2008, doté du plus gros budget de l’histoire du porno français. Un succès annoncé et un pur bijou de hard qui en laisse présager encore bien d’autres.

Caractéristiques

  • Début dans le X 1998
  • Lieu de NaissanceFrance
  • Date deNaissance06 juillet 1966
  • NationalitéFrançaise
  • Site Officielhttp://www.bodilis.com